PRESENTATION

 

UTOPIE 2.0

Peut-être le savez-vous déjà mais à la base de l'impression 3D qui explose actuellement il y a le mouvement RepRap issu de l'état d'esprit DIY (Do It Yourself) avec des concepts tels que l'Empowerment, l'Open Source et autres Creative Commons, il est surtout sans frontières...
Pour beaucoup, il s'agit d'un délire de 'geeks' et ce n'est qu'un feu de paille; Mais à mon avis, en fait c'est bien plus profond que cela et ce ne sera pas seulement une 'révolution industrielle' comme on l'entend parfois mais peut-être bien aussi une 'évolution anthropologique'!? En effet, viendra le moment (bientôt?) où cette technologie sera accessible à tous et chacun pourra devenir créateur/maker; L'émergence de projets/concepts ne sera plus une question d'argent investi et/ou de marketing mais ce sera une bataille des idées, de l'inventivité et de l'intelligence (souvent collective)...
Car grâce à Internet cela devient possible: imaginez un monde avec moins d'intermédiaires (voire plus du tout): fini les revendeurs/distributeurs qui prennent une marge de 30 à 50%, les standards du marché mondial!
Et plus que la culture des brevets (qui dans le principe était une bonne idée), c'est la culture du 'secret industriel' qui va tomber; car même si certaines grandes firmes essayent de suivre le mouvement, la plupart ne l'ont même pas vu venir, cette "vague de fond"...
On n'est qu'au début d'une nouvelle ère (et à la fin d'une autre), la transition ne sera pas évidente mais elle est inéluctable. Pour cela il va falloir trouver de nouveaux modèles économiques pour que tout le monde soit gagnant et que chacun puisse vivre de son travail.

Pour en revenir à l'impression 3D, on ne réalise pas encore toutes ses implications et ses applications: en effet, elle ne touchera pas seulement les matières plastiques, elle sera utilisée pour à peu près tout ce qui est plus ou moins solide: des objets (plastiques/métaux/composites) mais aussi des aliments (un steak sans viande animale a été imprimé avec ce principe) et bien d'autres applications (biologie, médecine, batiment, transports) plus celles encore à inventer...
Sans compter tous les bénéfices associés en termes écologiques (recyclage des matières: plastiques et autres) et humains (revalorisation du travail artisanal, relocalisation, etc...)

à suivre